Comment se passe un bilan de compétence ?

Bilan > Comment se passe un bilan de compétences ?​

Comment se passe un bilan de compétences ?​

Mise en œuvre administrative

Le bilan de compétences est toujours réalisé par un Organisme de Formation inscrit dans le processus de référencement prévu par la loi du 5 mars 2014 (c’est-à-dire Datadocké).

Ce prestataire doit être extérieur à l’entreprise et soumis au secret professionnel.

Un entretien préalable gratuit est proposé par Reconversion CPF. Il permet de présenter la démarche et la méthodologie adaptée ainsi que la constitution du dossier de financement.

L’ensemble des formalités administratives seront prises en charge par nos propres soins.

Mise en œuvre administrative

Si le bilan de compétences est à l’initiative du salarié

Avec l’accord de l’employeur
Sur le temps de travail, le salarié doit obtenir une autorisation d’absence de son employeur pour une durée de 24  heures 60 jours avant le début du bilan :

  • soit il opte pour un congé de bilan de compétences, dans ce cas, la conseillère en évolution professionnelle s’adresse à l’OPCO de l’employeur. L’employeur dispose d’un mois pour répondre, à défaut il s’agit d’un accord tacite. La demande ne peut être refusée,
  • soit le salarié mobilise son CPF (compte personnel de formation). L’employeur dispose d’un mois pour répondre à la demande d’autorisation d’absence, à défaut il s’agit d’un accord tacite. La demande ne peut être refusée.

Sans l’accord de l’employeur et hors du temps de travail
Le salarié n’a pas à solliciter d’autorisation d’absence auprès de son employeur.

Nous nous chargeons de constituer son dossier de financement.

Si le bilan de compétences est à l’initiative de l’employeur

Le bilan de compétences se déroulera pendant le temps de travail et sera financé dans le cadre du plan de formation.

Signature d’une convention tripartite.

Comment se déroule un bilan de compétences

  • les rendez-vous sont individuels,
  • les rendez-vous se déroulent sur 6 à 8 semaines,
  • le planning est établi avec le bénéficiaire lors du premier rendez-vous, après acceptation de ce dernier pour suivre le bilan de compétences,
  • du travail interséances est demandé,
  • la confidentialité des échanges est assurée.

La démarche du bilan se décompose en 3 phases distinctes

La démarche du bilan se décompose en 3 phases distinctes :
  • la première phase dite préliminaire,
  • la deuxième partie dite d’investigation,
  • la phase de conclusion.